spacer
 
spacerrss
spacer
spacer
spacer
spacer
15 janvier 2013 - 08:03:11 spacer  
Meilleures actrices dans un second rôle
image
spacer
Qui pour succéder à Gwen Berou ?
spacer
L’an dernier, c’est Gwen Berrou qui décrocha le Magritte du meilleur second rôle féminin pour son inquiétante composition dans Les Géants. En 2011, Christelle Cornil avait obtenu la récompense pour sa prestation dans Illégal. Dans les deux cas, il s’agissait de comédiennes en pleine ascension qu’on n’avait pas encore vues dans des premiers rôles. Chez les messieurs, par contre, Jan Decleir (Les Barons) et Jérémie Rénier (Potiche), étaient déjà des familiers du haut de l’affiche. Deux tendances inverses donc. Laquelle marquera cette édition 2013?
spacer
image


Yolande Moreau est évidemment habituée à supporter un long métrage sur son seul nom. La présidente d’honneur des Magritte du Cinéma 2013, a néanmoins frappé les imaginations dans un film très coté, Camille Redouble. La grande dame du cinéma belge (voir ici son portrait) qui vient de terminer son premier film en tant que réalisatrice solo sera légitimement la favorite du grand public puisqu’elle est la plus connue des quatre actrices en lice.


image


En voisine angoissée, terrorisée à l’idée que sa lâcheté soit révélée au grand jour, Natacha Régnier est, une nouvelle fois, touchante dans 38 Témoins. Dans un film glacé où les personnages masquent leurs sentiments sous une chape de cynisme, elle est la note de vie qui souligne la fragilité de notre condition humaine. L’attachante comédienne de La Vie Rêvée des Anges et des Amants Criminels (où elle partageait l’affiche avec son homonyme Jérémie), travaille énormément. Lucas Belvaux l’avait déjà fait tourner dans La Raison du Plus Fort et elle a récemment décroché des rôles en vue dans La Proie et Le Capital de Costa-Gavras. Récemment, elle a aussi fait sensation en France pour sa prestation sur les planches dans Vivre dans le feu.



image
[Photo : Jean-Marc Teisonnier _Ville de Moulins]


Jusqu’ici moins présente sur les grands écrans, Stéphane Bissot n’est pourtant pas le visage le moins connu du quatuor puisqu’elle fut à la télévision une des figures de proue de la série Melting Pot Café. Dans A Perdre la Raison, Joachim Lafosse en a fait la sœur d’Émilie Dequenne. Le duo fonctionne par l’évident contraste qui existe entre les deux femmes. Par sa légèreté, son étourderie, elle isole innocemment sa sœur au cœur du labyrinthe infernal qui l’étouffe. À l’aise dans le registre de la comédie, Stéphane a enchaîné avec Max le Millionaire de Nicolas Cuche qui l’avait déjà fait tourner dans La Chance de ma Vie. Car qui la rencontre l’adopte.


image
[Avant-première liégeoise de Mobile Home avec François Pirot]


La dernière figure de ce quatuor est Catherine Salée, nominée ici pour Mobile home. Appréciée chez Joachim Lafosse (Folie Privée, Nue Propriété, ça rend heureux), vue cette année dans Torpedo, Ombline et le court métrage U.H.T. (nommé pour cette troisième édition), Catherine sera en 2013 à l’affiche de Post Partum de Delphine Noels. En octobre, le festival Jean Carmet qui consacre toute son énergie à mettre en valeur les seconds rôles du cinéma, lui a d’ailleurs rendu un formidable hommage en lui attribuant son prix féminin pour sa prestation dans… Mobile home.
Un présage?
spacer
blue Films liés à cette actualité
38 témoins
Mobile home
A perdre la raison
Camille redouble*
spacer
spacer spacer
spacer  spacer

© Académie André Delvaux | Droits réservés | Webdesign Messier111 | Administration
spacer spacer